Deux lycées de seconde zone de Tokyo ont été presque abandonnés par leurs directeurs. Pourquoi ? Car ces deux écoles, MajiJo, l'école des filles et Suzuran, l'école des garçons, sont réputées pour contenir des délinquants. En effet, leur but est d'atteindre le sommet du lycée pour en devenir le boss. Un Yakuza, Yukata Shin à ouvert un nouveau lycée et réunis les deux écoles pour n'en faire qu'une seule. Seulement, entre les Team qui s'affrontent, la cohabitation difficile, ceux qui veulent étudier et ceux qui veulent se battre, les élèves oublient une chose. Pourquoi un yakuza aussi puissant aurait fait cela ? Pourquoi un homme riche et aussi mesquin dépenserait des millions de yens pour ouvrir une nouvelle école ? N'oubliez pas de chercher le complot car il est peut-être bien plus proche que vous ne le pensez...


Partagez | .
 

 [FINI] Murakami Hanabi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: [FINI] Murakami Hanabi.   Ven 1 Aoû - 17:50


Murakami Hanabi


Identité

Yo les gens ! Je m'appelle Murakami Hanabi et je suis né le 03.01.1996 à Tokyo, Japon. J'ai donc 18 ans. Mon coeur est libre. Je suis venu à Majisuka Suzuran de mon plein gré. M'enfin, plus ou moins. Je fais partit du groupe Rappappa. La baston ? C'est un bon exutoire. Ma particularité au combat ou bien au quotidien est mon hyperactivité et cela me rend unique ! Beaucoup de monde disent que je ressemble à Kim Hyo Yeon. Quelle classe !


Résumé

Caractère → C’est simple, Hanabi respire la joie de vivre. Plus optimiste qu’elle, tu meurs. Non mais franchement, elle a une banane collée sur la face h24, sept jours sur sept. C’est un véritable bisounours cette meuf. Elle est un peu bébête, mais juste adorable. Elle fait constamment l’idiote, n’arrête jamais ses âneries, part souvent dans des délires incompréhensibles et même si, bon d’accord, on repassera niveau pureté et innocence, elle est hyper gentille. C’est un véritable amour. De plus, elle n’est absolument pas timide, alors du coup, elle parle un peu à tout le monde. Malheureusement, elle a du mal à faire confiance et s’attache difficilement au gens, elle est plutôt méfiante. De véritables amis, elle n’en a donc pas beaucoup. Mais une chose est sûre, c’est une amie dévouée. Faut dire, elle a un grand cœur. Elle est toujours prête à aider ceux qui en ont besoin, proche ou pas, quitte à se foutre dans la merde s’il faut. Chose pour laquelle la jeune fille est plutôt douée. Bien que se ne soit pas forcément volontaire puisque Hanabi souffre d’hyperactivité et d’impulsivité. Du coup, il n’est pas rare qu’elle se mette bêtement en danger, le plus souvent en jouant les grandes gueules, parce que c’est qu’elle parle beaucoup la petite dame. Oui ça pour parler, elle parle, elle ne s’arrête jamais. Un véritable moulin à parole. Quoi qu’il en soit, heureusement qu’elle sait se servir de ses poings. Après tout, ce n’est pas une Rappappa pour rien. Niveau baston, elle se débrouille vraiment pas mal et elle adore ça, se battre. C’est une façon pour elle de se dépenser, comme la danse. Autre chose qu’elle apprécie beaucoup : manger. C’est une grande gourmande, mais aussi une très bonne cuisinière, par contre hors de question de laisser la cuisine dans un sale état après. Maniaque du rangement et de la propreté oblige.

Histoire → Tu pleures, tu tapes du pied, tu cries. Tu n’y arrives pas. Pourtant, tu aimerais tellement. Mais ça te semble si compliquer. Dans ta classe, tu es là seule à ne pas savoir lire et ça commence à t’affecter. Ta mère tente de te réconforter. Elle t’explique que ce n’est pas entièrement de ta faute, que tu n’y peux rien, que ça prendra peut être un peu plus de temps, mais que tu finiras par y arriver. A ses mots tu te calmes. Tu la regardes, elle te sourit, tu fais de même.

*

Elle avait raison. Il t’a fallu plus de temps. Mais aujourd’hui, tu y arrives. Tu sais lire. Tu sais même écrire. Pour autant, tu ne te sens pas forcément mieux. A l’école, tu as d’énorme difficulté. Ce n’est pas de ta faute, les professeurs devrais le savoir, pourtant, il ne cesse de te sermonner parce que tu bouges trop, parce que tu n’es pas assez concentré, parce que tes résultats sont mauvais. C’est dur pour toi. Heureusement, tes parents sont là.  Eux, ils sont gentils comme tout. Ils ne te brusquent pas. Loin de là. Mais parfois, ils sont fatigués, sur les nerfs alors, ils te crient dessus. Il faut savoir que c’est dur aussi pour eux.

*

Dix ans. Tu es vraiment contente et impatiente. Tu vas te rendre à ton premier cours de danse. Tu vas commencer le moderne jazz. Tu es toute guillerette. Le gymnase est vraiment très proche de chez vous. Alors, vous avez décidés de vous y rendre à pieds.  Seulement toi, tu cours, tu ne te soucies de rien. Tu traverse la route sans regarder. Une voiture arrive à toute vitesse, mais freine juste à temps. Ta mère se précipite vers toi en courant. Elle est en larme, elle a eu tellement peur. Elle s’excuse auprès de l’automobiliste puis te prends dans ses bras. Tu ne comprends pas. Pourquoi pleure-t-elle ? Quoi qu’il en soit, vous vous remettez en marche. Cette fois si, ta mère te tiens par la main. Vous arrivez rapidement à destination. Le cours va très bien se passé et tu vas complètement adhérer à se sport.

*

Douze ans. Ta mère pleure, comme chaque soir depuis deux mois. Toi, tu n’arrives pas à trouver le sommeil, alors tu vas là voir. Tu te glisses dans son lit, tu l’enlaces. Tu dois êtes fortes alors tu retiens tes larmes.
Ton père est parti en voyage d’affaires mais n’est jamais revenu. Il vous a lâchement abandonné.
Le lendemain arrive. Ta mère, s’en va travailler. En plus de son job de barmaid le soir, la voilà serveuse la journée. Le plus grand de tes frères se rend lui aussi au boulot, ayant abandonné ses études puisque aujourd’hui, vous êtes à la déche. Toi, tu as du arrêter les cours de danse mais tu pratiques toujours, seule dans ta chambre.

*

Treize ans. La journée s’achève. Ta mère est partie au boulot. Tu joues avec ton petit frère, alors que tes trois grands frères se disputent pour la télécommande. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Tu es plus rayonnant que jamais. Tu as pu reprendre la danse. Aujourd’hui en plus du moderne jazz, tu pratiques également du hip-hop.

*

Quatorze ans. Tu fais ton coming-out. Ouais, le collège organise un concours de talents. Tu y participes avec ta petite amie. Vous présentez une de vos chorégraphies. Vous arrivez deuxième, sous le coup de l’émotion de l’embrasse devant tout le monde. Résultat, tu te prends une baffe monumentale. On vous regarde choqué, dégouté, ou bien on se moque de vous. Enfin, de toi surtout en fait. Tu te sens bête d’avoir ainsi fait ton coming-out. En rentrant chez toi, tes frères se foutent de ta gueule parce que tu t’es pris un sacré râteau quand même, tandis que ta mère te fait tout un discours pour dire qu’elle soutient ton orientation sexuelle.

*

Le collège, c’est fini. Tu te rends au lycée toute guillerette. Tu n’es pas dans un établissement scolaire très fréquentable. Mais tu l’aimes bien quand même toi. Fini les remarques désobligeante des professeurs. Tu peux glander autant que tu veux. Ici, c’est les élèves qui sont craint des professeurs.  Seulement, si tu ne sais pas te battre faut vraiment faire profil bas, sinon, t’es dans la merde. Heureusement,  t’as eu quatre frères avec qui tu as déjà eu tout le loisir d’échanger des coups, parce qu’avec ta grande gueule…

*

C’est la rentrée. Majisuka va fusionner avec le lycée Suzuran. Pour toi, ça ne semble pas changer grand-chose. La réputation de l’autre lycée n’étant pas meilleure que la vôtre. La journée se déroule comme d’habitude à quelque détail près. Il y a des hommes quoi maintenant. Certains te font bien rire, ils se pensent tout beau, tout-puissant. Alors, forcément, tu finis par ouvrir ta grande bouche. Tu te moques ouvertement de l’un d’entre eux, ce qui ne plaît pas forcément. Et voilà que tu te retrouves à devoir te battre dès le premier jour de la rentrée. Mais à la rigueur tu t’en fous. C’est marrant et t’aura pas plus de problèmes que ça. C’est donc toute souriante que tu lui fous la pâtée.

*

Généralement, c’est toi qui provoques les gens. Plus ou moins inconsciemment, mais c’est toi. Seulement, aujourd’hui, c’est différent. Une fille de ta classe, une Rappappa te défit. Tu tentes de refuser, parce que les cours sont finis et que tu vas être en retard à la danse. Seulement, elle ne te lâche pas, alors pour te débarrasser d’elle au plus vite tu acceptes. Résultat, match nul. Tu ne perds pas de temps, même si tu n’es pas en très bon état, l’air de rien, tu t’en vas en courant à ton cours de danse. Le lendemain, alors que tu arrives au lycée, on te propose quelque chose d’inimaginable, de rejoindre les Rappappa. Alors, toi, tu ne réfléchis pas et t’acceptes. Beaucoup te voit comme l’idiote de service, t’as envie que ça change, qu’on te respecte un peu. Finalement, ça n’a servi à rien, t’es genre la moins crédible des Rappappa et personne ne te prend au sérieux mais tu n’es pas la moins forte et c’est ça qui importe.



Onna


Derrière l'écran

Derrière mon beau visage de délinquant je m'appelle Onna et j'ai 17 ans. J'aime ce forum car : il est parfait. Si j'ai un avis ou des suggestions à donner sur le forum c'est : :076:. Je serais présent 7/7 jours.

J'ai bien lu le règlement et même que je connais le code : .
CODAGE DE ©️ MRS HYDE POUR MAJISUKA SUZURAN



Dernière édition par Murakami Hanabi le Dim 3 Aoû - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: [FINI] Murakami Hanabi.   Sam 2 Aoû - 15:31

Re-bienvenue sur le forum!!!! ^^ Le personnage change radicalement :p
(raaa cet avatar ♥♥♥)

Le caractère est déjà super, j'attend l'histoire avec hâte!

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 03/04/2014
→ Multicompte : Suzuki Tsuneo

MessageSujet: Re: [FINI] Murakami Hanabi.   Sam 2 Aoû - 22:24

Re-bienvenue et bon retour ! Bel avatar ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: Re: [FINI] Murakami Hanabi.   Dim 3 Aoû - 17:55

Merci à vous deux ! ♥
C'est vrai que Hanabi c'est l'exacte opposée de Black.~

Sinon, j'ai fini je crois. J'espère ne pas te décevoir Ryuku !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: [FINI] Murakami Hanabi.   Lun 4 Aoû - 11:58

La fiche me semble très bien^^ Tu es validée!!! (en plus t'as déjà ta couleur^^). Je te laisse faire le reste!! (tu connais la chanson^^)

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FINI] Murakami Hanabi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FINI] Murakami Hanabi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chambre Naba Chizuru et Murakami Natsuma
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJISUKA SUZURAN :: 
Administration
 :: → Inscription Fighting. :: → Votre transfert a été accepté.
-