Deux lycées de seconde zone de Tokyo ont été presque abandonnés par leurs directeurs. Pourquoi ? Car ces deux écoles, MajiJo, l'école des filles et Suzuran, l'école des garçons, sont réputées pour contenir des délinquants. En effet, leur but est d'atteindre le sommet du lycée pour en devenir le boss. Un Yakuza, Yukata Shin à ouvert un nouveau lycée et réunis les deux écoles pour n'en faire qu'une seule. Seulement, entre les Team qui s'affrontent, la cohabitation difficile, ceux qui veulent étudier et ceux qui veulent se battre, les élèves oublient une chose. Pourquoi un yakuza aussi puissant aurait fait cela ? Pourquoi un homme riche et aussi mesquin dépenserait des millions de yens pour ouvrir une nouvelle école ? N'oubliez pas de chercher le complot car il est peut-être bien plus proche que vous ne le pensez...


Partagez | .
 

 [FINI] Nagasaki Black.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: [FINI] Nagasaki Black.   Dim 23 Mar - 19:21


Nagasaki Black.


Identité

Yo les gens ! Je m'appelle Nagasaki Black et je suis né le 12/12/1997 à Tokyo, Japon. J'ai donc dix-sept ans cette année. Mon coeur est libre. Je suis venu à Majisuka Suzuran de mon plein gré. M'enfin, plus ou moins. Je fais partit du groupe Rappappa, quatre reines. La baston ? J'aime. Ma particularité au combat ou bien au quotidien est ma grande rapidité et cela me rend unique ! Beaucoup de monde disent que je ressemble à Kashiwagi Yuki. Quelle classe !


Résumé

Caractère →
Froide, Black est une jeune fille peu loquace au visage impassible. Elle qui ne laisse jamais rien paraître de ses émotions ne parle que très peu. Elle se contente généralement de hocher la tête ou de lâcher des onomatopées. Lorsqu'un sourire orne sous visage, c'est généralement mauvais présage.
Impassible, certes, mais pas insensible. Black a comme tout le monde un cœur. Elle s'attache plus vite qu'on ne le pense bien qu'elle ne le montre pas. Il faut dire qu'aujourd'hui, la jeune femme a peur des relations Humaines et est effrayée à l'idée d'être abandonné, elle manque secrètement de confiance en elle. Quoi qu'il en soit, si elle tient à vous elle restera toujours à vos côtés. Et même si elle n'est pas douée lorsqu'il s'agit de vous réconforter, il n'en demeure pas moins qu'elle sera prête à tout pour vous aider. Quitte à se mettre en danger.
Il faut savoir qu'elle est du genre impulsif. Elle ne réfléchit pas toujours à ce qu'elle fait. Quand elle se met en colère tout va très vite. Sa douce voix vous récitant un poème puis vous voilà à terre. Et l'air de rien la vie reprend son court.
Deux choses à éviter à fin de ne pas l'énerver, faire du mal à ses amis et parler du père de son fils.


Histoire → Tu l'observes encore, lui, ce garçon qui t’intrigue tant. Toujours seule, jamais tu ne l'as vu en compagnie de ses camarades de classe. Aujourd'hui, tu es bien décidé à aller le voir. Son amie, tu souhaites le devenir. Tu as peur mais qu'importe, tu prends ton courage à deux mains et t'approche de  lui. Tu t'installes à ses côtés. Il semble surpris, cela te fait sourire. Tu ne sais que dire, alors tout bêtement tu te présentes. Puis tu te mets à parler de tout et de rien, lui aussi. Tu le trouves sympathique, tu ne comprends pas pourquoi il est ainsi exclut. Quoi qu'il en soit, vous devenez vite très proche.

*

Vous avez grandi, vous n'êtes plus les enfants d'autres fois, mais vous êtes toujours inséparable. Tu es persuadé que rien ne pourras briser une amitié comme la vôtre. Il sait tout de toi, tu sais tout de lui. Entre vous, il n'y a aucun secret. C'est ce que tu crois en tout cas, malheureusement, tu te trompes. Il va te trahir, te faire souffrir, tu vas vouloir mourir...

*

Aujourd'hui, c'est ton anniversaire, tu as quatorze ans.
Tu invites chez toi, ton meilleur ami, ton seul ami. Vous ne faites rien de grandiose, vous jouez innocemment aux jeux vidéo. Quatre heures, l'heure du gâteau. Vous descendez de ta chambre quand ta mère vous appelle. Tu souffles les bougies. Ton souhait : Que cette amitié dur à jamais. Vous mangez, vous rigolez. Tu es loin de te douter que tout s’apprête à déraper. Et pourtant...
Ta mère vous signale qu'elle s'absente pour un moment, vous acquiescez et remontez à la chambre. Là son attitude change du tout au tout. Il te plaque violemment contre l'un des murs. Il attrape tes poignets qu'il sert fortement et t'embrasse à pleine bouche. Tu tentes désespérément de le repousser mais rien à faire, il est plus fort. Pour toi, tout s'écroule...
Lorsque ta mère rentre, tu es à terre, recroqueviller sur toi-même. Tu es en larmes. Tu n'as qu'une envie : Disparaître. Elle tente de te réconforter, loin de s'imaginer ce qui s'est passé, loin de se douter qu'il t’a violé. Lui en qui tu avais entièrement confiance, venait de te poignarder.

*

Tout sauf ça... Te voilà enceinte de deux mois. Tu ne sais pas quoi faire, tu es en larmes. Que vas-tu faire du bébé ? Tu n'en as aucune idée. Comment annoncer ça à ta mère alors que tu lui as tout caché. Tu es perdu. Des souvenirs te reviennent, tu cries, tu pleures. De toute manière, il n'y a personne pour t'entendre, comme ce fameux jour depuis lequel tu ne parles plus.

*

Elle ne veut plus te voir, elle, ta mère que tu aimes tant. Elle ne comprend pas comment tu as pu croire pouvoir lui cacher, ni d'où sort ce bébé. Tu la supplies de t'écouter, cependant tu n'arrives pas à lui avouer la vérité. Les mots ne veulent pas sortir, une fois encore te voilà en larmes. Tu es anéanti. Elle te met à la porte de chez toi, balançant sur toi tes affaires Tu es à terre, tu ne sais que faire, ni où aller.

*
Ta cousine accepte avec plaisir de te recueillir. Tu la remercies de tout cœur. C'est petit chez elle, tu sais qu'elle a des problèmes financiers, tu es prête à l'aider, quitte à enchaîner petits boulots en plus des cours que tu vas pendant un moment séché.

*

Tu as 16 ans, 17 en décembre. Tu n'es plus la même petite fille fragile d'il y a quelques années. Tu as trop pleurer, c'est finit aujourd'hui. Tu en veux à ta mère de t'avoir abandonné, à cet homme de t'avoir violé. Tu as promis de te venger, de lui faire payer.
Aujourd'hui tu sais te battre. Seul un lycée où la baston est plus que présente t’a accepté.
Tu travailles également dans un salon de massage ainsi qu’en tant que caissière dans un supermarché où tu amènes généralement ton enfant avec toi.
Et pour finir, tu t'es fait des amies.



Onna.


Derrière l'écran

Derrière mon beau visage de délinquant je m'appelle Onna et j'ai 17 ans. J'aime ce forum car : Le contexte me plaît, et j'ai craqué sur le prédéfini.. Si j'ai un avis ou des suggestions à donner sur le forum c'est : Très bien comme ça. Je serais présent 7/7 jours.

J'ai bien lu le règlement et même que je connais le code : .
CODAGE DE © MRS HYDE POUR MAJISUKA SUZURAN



Dernière édition par Nagasaki Black le Mer 26 Mar - 13:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: [FINI] Nagasaki Black.   Dim 23 Mar - 20:53

Oh mais c'est le débarquement des Rappappa en ce moment^^

Bienvenue sur le forum!!! Amuses-toi bien et courage pour ta fiche^^ Si tu as des questions n'hésite pas à nous mpotter ou poster ici.

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: Re: [FINI] Nagasaki Black.   Lun 24 Mar - 14:03

Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 31/12/2013

MessageSujet: Re: [FINI] Nagasaki Black.   Lun 24 Mar - 16:13

OUIIII <3 Une Rappappa !
Bienvenue à toi Black !
'Manque plus que Shibuya et les reines sont au complet ^^

_________________


« ne jamais se fier aux apparences... »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: Re: [FINI] Nagasaki Black.   Mer 26 Mar - 13:28

Merci ! J'ai fini ma fiche je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: [FINI] Nagasaki Black.   Mer 26 Mar - 17:49

Je viens de lire^^ Ca aurait été bien de parler peut-être un peu de la team Rappappa dans ton histoire et de la fusion entre Majisuka et Suzuran mais je pense qu'on découvrira tout ça en rp^^ Tu es donc validée!!! Tu peux aller faire les recensements et les demandes que tu souhaites.

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FINI] Nagasaki Black.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FINI] Nagasaki Black.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» commande mama44 [fini cilia-black]
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJISUKA SUZURAN :: 
Administration
 :: → Inscription Fighting. :: → Votre transfert a été accepté.
-