Deux lycées de seconde zone de Tokyo ont été presque abandonnés par leurs directeurs. Pourquoi ? Car ces deux écoles, MajiJo, l'école des filles et Suzuran, l'école des garçons, sont réputées pour contenir des délinquants. En effet, leur but est d'atteindre le sommet du lycée pour en devenir le boss. Un Yakuza, Yukata Shin à ouvert un nouveau lycée et réunis les deux écoles pour n'en faire qu'une seule. Seulement, entre les Team qui s'affrontent, la cohabitation difficile, ceux qui veulent étudier et ceux qui veulent se battre, les élèves oublient une chose. Pourquoi un yakuza aussi puissant aurait fait cela ? Pourquoi un homme riche et aussi mesquin dépenserait des millions de yens pour ouvrir une nouvelle école ? N'oubliez pas de chercher le complot car il est peut-être bien plus proche que vous ne le pensez...


Partagez | .
 

 Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 01/04/2014
→ Multicompte : Masaharu L. Aemi.

MessageSujet: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mar 1 Avr - 12:12


Miyazawa Gakuran


Identité

Yo les gens ! Je m'appelle Miyazawa Gakuran et je suis né le 10/07/1996 à Kyoto. J'ai donc 17ans. Mon cœur est pris, kidnappé, prisonnier, pas là, absent, ailleurs, occupé, amoureux. ♥ Je suis venu à Majisuka Suzuran de mon plein gré. M'enfin, plus ou moins. Je fais partit du groupe des Yankees. La baston ? J'adore, et sans vouloir me vanter, j'suis pas mal. Ma particularité au combat ou bien au quotidien est les poings, surtout et cela me rend unique ! Beaucoup de monde disent que je ressemble à Miyazawa Sae. Quelle classe !


Résumé

Caractère → Gakuran était assise sur son lit, son ordinateur portable posé devant elle. Elle tapotait doucement le clavier avec un air pensif. Elle resta un moment dans cette position avant de soupirer et de s'appuyer contre le mur. Elle devait remplir un formulaire de je-ne-sais-trop-quoi, et là, elle en était à se décrire mentalement parlant. Ça pose toujours problème, ça. Chez tout le monde. On ne sait jamais vraiment quoi écrire. Enfin bref.. Dans tout les cas, elle devait le faire. 
« Je suis.. »
Un garçon ? Elle soupira. Bien sur que non, elle n'était pas un garçon. Elle était une fille, avec deux boules de gras, appelés aussi ''poitrine'' sur le torse, avec rien du tout entre les jambes, avec des hanches tout ce qu'il y a de plus féminin. Ouais, une fille. Mais pas une fille comme tout le monde. Elle était.. Vous savez ce genre de fille que la moitié du lycée est persuadé que c'est un mec ? Bah Gakuran, c'était ce genre de fille là.
« Je suis quelqu'un. »
Ça, ça sonnait bien comme réponse. Bon, c'était pas terrible, mais son côté garçon manqué l’empêcher de dire autre chose. Elle ne voulait pas mentir, mais ne voulait que tout le monde sache qu'elle était.. Comme ça. Comme une fille. Avec un voix aigu et qui crie.
« Mes qualités sont.. »
Euuh.. C'était quoi ces qualités en fait ? Elle se battait plutôt bien, ça pouvait compter comme une qualité ça ? Mmh, peut-être pas aux yeux de tout le monde. Elle tapotait toujours sur le bord de son clavier. Des qualités.. Elle était à l'écoute des autres, si l'autre en question ne lui avait pas fait de crasse. Si jamais l'autre se trouvait être digne de confiance, elle était loyale et protectrice. Elle pardonnait facilement aussi, elle n'était pas rancunière, mis à part si on touche à ses amis.. Gakuran, c'était un peu la pauvre abrutie qui volerait au secours du monde entier si elle le pouvait. Mais justement, elle ne le pouvait pas.
« Mes qualités sont absentes. Et mes défauts sont.. »
Les défauts, c'était déjà un peu plus facile. Mmh, quoi que. Bon, pour commencer, elle se prenait pour quelqu'un qu'elle n'était pas. Elle se prenait pour un mec, un mec avec pleins de confiance en sois. Sauf qu'à la base, c'était juste une fille paumée qui manqué de confiance en elle. Une fille qui avait souffert, mais qui ne le montrerait pour rien au monde. Ça aurait voulu dire montrer au monde qu'elle était faible. Et ça, c'était hors de question. Elle voulait paraître forte. Pour.. elle. Gakuran, c'était aussi la fille trop crédule, qui voudrait croire au sourire des gens. Mais c'est aussi la fille qui doute de tout le monde. Complexe, n'est-ce pas ?
« Et mes défauts sont partout. »
Pour résumer, Gakuran, c'était le combat. C'était la lutte. C'était devenir plus fort. C'était donner et recevoir. C'était prendre la victoire et accepter la défaite. C'était tout ça.
Elle glissa un doigt sur sa lèvre tout en relisant les trois lignes qu'elle venait d'écrire. Lamentable. Avec un soupire elle effaça tout. Allez, on se concentre.

Histoire → Après avoir passé une demi heure à rédiger un paragraphe plus ou moins bien sur sa personnalité, elle jeta un coup d’œil à la question suivante. Décrivez votre histoire. Elle laissa un sifflement s’échapper entre ses dents. Manquait plus que ça. S'il y a bien une chose que Gakuran, c'est parler d'elle, de son histoire. Bon.. Elle pouvait bien le faire sans entrer dans les détails, non ? C'était sûrement possible. Alors..
« Je suis née à Kyoto, dans un hôpital merdique, le 10 juillet, à 19h04 exactement, pour ceux que ça intéresse. »
Bon, qu'est-ce qu'elle pouvait dire d'autre.. Elle n'allait sûrement pas parler de ses parents, enfin surtout pas de sa mère, cette pauvre femme. Ah, sa mère.. Si vous saviez. Elle n'était pas simple à vivre. C'était une.. Comment on dit déjà.. Une péripatéticienne. Elle vendait son corps, elle vendait les plaisirs de la chair au plus offrant. Et tout ça chez elle, dans sa maison, là où elle vivait avec sa fille et son mari. Donc parfois le soir, Gakuran était dans sa chambre, sous sa couette, et elle entendait sa mère crier les prénoms d'hommes qui n'était pas son père. Et dans la pièce d'à côté, elle entendait les bruis des poings de son père s'écrasaient contre le plastique du punching-ball. Après ça, quand il avait finit de taper, il frappait doucement à la porte de sa chambre. Elle ne répondait pas, mais il entrait. Il la prenait dans ses bras, et il lui raconter des histoires jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Puis il la posait sur son lit, la bordait, puis sortait sans un bruit. Il quittait la maison, et il partait au bar. Et il buvait, il buvait, il buvait encore. Il rentrait à l'aube, et sa femme était là, à l'attendre dans le couloir. Elle se mettait à gueuler, comme quoi il n'avait pas le droit de lui faire ça, qu'il avait une femme et une fille, et qu'il avait pas le droit d'aller se bourrer toute la nuit, qu'il fallait qu'il trouve de l'argent au lieu de le dépenser. Lui, il ne disait rien. Il restait silencieux, tout le temps. Il ne prenait pas la peine de lui répondre, de lui dire qu'il avait déjà un boulot. Et tout ce bruit, les cris aigus de sa mère, à cause de ça, tout les matins, Gakuran se réveillait en sursaut. Elle se levait, s'habillait, préparer ses affaires, et partait devant la maison, attendre le bus.
« J'ai eu des parents tout ce qu'il y a de plus banal. »
Sinon, son enfance, ses amis, ses camarades.. Tout ça aussi, c'est que du superflu. Du plus lointain qu'elle s'en souvienne, elle s'est toujours habillé comme un garçon. Entre sa mère, et les gamines de l'école, elle avait les filles en horreur. Elle avait honte d'en être une. Alors elle s'habillait en mec, elle se faisait passé pour un mec. Mais dans sa petite école, tout le monde savait bien qu'elle n'était qu'un fille. Alors on l'insultait. On la tapait. Et elle se laissait faire, elle ne disait rien. Elle ne pleurait même. Elle rentrait chez elle, les vêtements tout abîmé. Sa mère soupirait, et s'enfermait dans sa chambre. Son père ne lui disait rien. Du moins au début. Un jour, alors qu'elle rentrait dans un état encore plus lamentable, il ta prit par le bras et l'emmena dans sa salle à lui, sa salle spéciale. Parce que son père, il était professeur de combat. Il lui apprit à se battre, à se défendre. Après ça, plus personne ne l'emmerda. Ou alors quand quelqu'un s'y risqua, il finissait le nez en sang. Son père mit 2 ans et demi à l’entraîner. Il lui apprit tout ce qu'il put. Puis un beau jour, il ne rentra pas. C'était finit. Il avait fait son boulot. Il s'était barré. Elle avait 11 ans.
« J'ai eu une enfance encore plus banale. »
En suite, il n'y avait pas grand chose à dire. Elle avait changé de collège pour aller dans un collège pour fille. Elle s'était battue. On l'avait mit dans un lycée pour fille. Un lycée de Yankee. Elle se battait encore. Elle était tombé amoureuse d'une fille. Puis son lycée et un autre pour garçon s'était rejoint. Un garçon était tombé amoureux de la fille qu'elle aimait. Et entre temps, sa mère était morte. Elle s'était faite tuer par un de ses amants. Clients. Et Gakuran continuait sa vie.
« Et ma vie continue. »



Pseudo irl


Derrière l'écran

Derrière mon beau visage de délinquant je m'appelle Mad, ou Lucy, vous qui voyez et j'ai 17ans. J'aime ce forum car : c'est sur Majisuka Gakuen. Si j'ai un avis ou des suggestions à donner sur le forum c'est : Mmh.. . Je serais présent 2/7 jours, vive l'internat. Ah, je dois aussi précisé que ça m'arrive d'être absente pendant un moment sans pouvoir prévenir, parce que je fais des séjours à l’hôpital. .

J'ai bien lu le règlement et même que je connais le code : .
CODAGE DE © MRS HYDE POUR MAJISUKA SUZURAN


_________________
My seriousness... I'll dedicate it only for you !

Présentation Lien GSM



Dernière édition par Gakuran Miyazawa le Mer 2 Avr - 19:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mar 1 Avr - 12:16

Bienvenue sur le forum!!! C'est Gekikara qui va être contente^^

Si tu as des questions n'hésite pas à me mpotter!

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 01/04/2014
→ Multicompte : Masaharu L. Aemi.

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mar 1 Avr - 15:41

Yay, merci ! J'hésiterais pas.
J'espère juste être à la hauteur pour faire Gakuran. ;w;

_________________
My seriousness... I'll dedicate it only for you !

Présentation Lien GSM



Dernière édition par Gakuran Miyazawa le Mar 1 Avr - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mar 1 Avr - 15:45

A mon avis il n'y aura pas de soucis^^ On est assez cool la dessus, on préfère que les membres interprètent le perso comme ils veulent (puis comme tu as l'air d'aimer Majisuka Gakuen à mon avis ça ira encore mieux^^).

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 01/04/2014
→ Multicompte : Masaharu L. Aemi.

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mar 1 Avr - 16:40

Aha, on verra bien. J'vais pas vous décevoir, promis ! /o/

_________________
My seriousness... I'll dedicate it only for you !

Présentation Lien GSM

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ ▲ Maître suprême.
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mer 2 Avr - 16:19

GAKURAAAAAN <3
Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mer 2 Avr - 16:23

je me suis trompée de compte xD. Je recommence :

GAKURAAAAAAN <3
Bienvenue ! *w*

_________________


« ne jamais se fier aux apparences... »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 01/04/2014
→ Multicompte : Masaharu L. Aemi.

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mer 2 Avr - 20:07

Gekikaraaaaaa. \o/
Arigato. ♥

Edit : Je crois que j'ai finit. Je crois. Dîtes moi si je dois changer un truc. >:

_________________
My seriousness... I'll dedicate it only for you !

Présentation Lien GSM

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   Mer 2 Avr - 20:13

J'aime beaucoup la façon dont tu as rédigé ton caractère et ton histoire^^ Pour ma part je ne vois rien à redire. Tu es validée! Tu peux faire les recensements et les demandes que tu souhaite. N'oublie pas non plus de compléter un minimum ton profil^^

Bon jeu!!

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gakuran - My seriousness... I'll dedicate it only for you !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» M i s t e r P r i s m v e r ││ Dedicate yourself and you can find yourself

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJISUKA SUZURAN :: 
Administration
 :: → Inscription Fighting. :: → Votre transfert a été accepté.
-