Deux lycées de seconde zone de Tokyo ont été presque abandonnés par leurs directeurs. Pourquoi ? Car ces deux écoles, MajiJo, l'école des filles et Suzuran, l'école des garçons, sont réputées pour contenir des délinquants. En effet, leur but est d'atteindre le sommet du lycée pour en devenir le boss. Un Yakuza, Yukata Shin à ouvert un nouveau lycée et réunis les deux écoles pour n'en faire qu'une seule. Seulement, entre les Team qui s'affrontent, la cohabitation difficile, ceux qui veulent étudier et ceux qui veulent se battre, les élèves oublient une chose. Pourquoi un yakuza aussi puissant aurait fait cela ? Pourquoi un homme riche et aussi mesquin dépenserait des millions de yens pour ouvrir une nouvelle école ? N'oubliez pas de chercher le complot car il est peut-être bien plus proche que vous ne le pensez...


Partagez | .
 

 Il ne s'est rien passé, OK ? - [PV Genji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 26/04/2014
→ Multicompte : Takahashi Yuki

MessageSujet: Il ne s'est rien passé, OK ? - [PV Genji]   Ven 6 Juin - 16:49


550 de large
Il ne s'est rien passé, OK ?
Quand les choses tournent mal
Comme d'habitude il fallait qu'une troupe de débiles cherche toujours à avoir le dernier mot ... C'est tellement facile de les manipuler ces gros débiles, mais quand on fait un truc qui ne plait pas il faut forcément que ça se mette en rogne ! Ils ne savent rien faire d'autres que gueuler et frapper de toute manière ... La brune regarda alors la bande de garçons, batte à la main et prêt à cogner. Tout ça parce qu'elle les a envoyés droit dans un piège pour ses propres intérêts ...


« Ne me regardez pas comme ça ... » Ordonna la jeune fille d'une voix monocorde. Voilà qu'ils se mettaient maintenant à la traiter de tous les noms d'oiseaux en lui reprochant le fait qu'elle se soit servis d'eux. «  En même temps à quoi vous vous attendiez ? Les idiots sont faits pour être utilisés non ? »

La phrase de trop sans doute car l'un d'eux s'avança de manière en colère le poing levé prêt à la frapper. Mais avant que le coup ne lui arrive en pleine figure la brune se baissa pour éviter le coup. De suite après les autres se mirent à la charge pour tenter de la frapper, mais elle évitait tous les coups avec succès. Étant dans les couloirs la jeune fille posa rapidement son regard vers la porte de sortie. Ils étaient bien trop nombreux pour elle et surtout qu'il s'agissait de gars. Elle avait de la force, mais certainement pas assez face à des hommes. Elle en profita donc pour prendre la fuite vers la cours espérant les semer le plus rapidement possible. Elle atteint la cour sans trop de peines mais c'est en regardant derrière elle qu'elle fit une erreur. La jeune fille trébucha la ralentissant grandement. La bande de gorilles eut donc le temps de la rattraper pour l'encercler rapidement. Le souffle de la jeune fille était court et son regard se posait sur toutes les personnes qui se rapprochaient dangereusement d'elle. Elle fronça les sourcils se reconcentrant un peu avant de se lever pour retenir le coup de l'un d'eux.

Ils étaient trop nombreux la jeune fille ne pourraient pas se défendre, mais elle devait essayer de ne pas trop se faire écraser ... Elle donna à son tour des coups qui suffirent pour les ralentir un peu. Mais qui sait combien de temps elle pourrait se défendre comme ça. Elle avait déjà affronté un gang de 4 filles et elle les avait mises au tapis sans trop de mal. Mais là quand il s'agit de 10 gars, c'était vraiment trop difficile pour la jeune fille ... L'un d'eux arriva derrière elle et lui asséna un coup de batte dans le dos la faisant plier avant que les coups ne s'enchaînent sans qu'elle puisse les voir arriver. La brune se protégea comme elle pouvait enfouissant sa tête dans ses bras. Elle avait tenté, mais cela n'avait pas suffi. Même à terre les gars continuaient de lui donner des coups de pied.

La brune tenta de se défendre autant qu'elle pût mais les coups qu'ils donnaient étaient bien trop violents et elle ne pouvait à présent plus rien. La jeune fille ferma donc les yeux encaissant les coups donnés. Mais c'est alors qu'un des gars qui la frappait se retrouva propulser plus loin. Les yeux de Nezumi se rouvrirent laissant ses pupilles brunes réapparaitre. La yankee releva la tête pour voir ce qu'il était en train de se passer, mais elle ne comprit pas tout de suite que quelqu'un venait de la défendre. Pourtant tout le monde aurait ri de sa situation et serait en train de la regarder se prendre une dérouillée monumentale. La jeune fille ne réfléchit pas plus longtemps et se redressa comme elle put tentant elle aussi de donner des coups avec le peu de forces qui lui restait. Elle s'occupa d'un seul d'entre eux voyant que l'inconnu, c'était charger des autres. La brune se recula les poings en l'air et sentit son dos se cogner à quelqu'un. Elle fit rapidement volte-face en position de défense, mais baissa les poings en voyant qu'il s'agissait du garçon qui l'avait défendu.

La bataille prit fin rapidement grâce au brun et les types qui l'avaient tabassé partirent rapidement. Nezumi fit une légère grimace de douleur pliant un peu sous ses blessures. Elle ne voulait pas admettre qu'elle avait mal et qu'elle avait perdu. Elle supportait encore moins le fait que quelqu'un soit venu la secourir. Tout ça parce qu'elle les a envoyés droit dans un piège pour ses propres intérêts ... La jeune fille fronça les sourcils en regardant l'inconnu qui venait d'arriver refusant d'admettre qu'il lui avait sauvé la mise ...


100x100

Ft.

Takiya Genji
100x100

Our Story.

Première rencontre
100x100

HRP

S'il y a un soucis n'hésite pas à me le dire !

© Narja - Never-Utopia

_________________

I hate fight. But i love win ~ Nezumi la souris ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 03/06/2014

MessageSujet: Re: Il ne s'est rien passé, OK ? - [PV Genji]   Mar 24 Juin - 10:28




Il ne s'est rien passé, OK ?
J'étais allongée sur le sol de la cours, sur un partie plus ou moins verte si l'on considère que les élèves de ce lycée sont loin d'être des jardinier. J'étais allongée sur un semblant d'herbe, les yeux perdus dans l'étendue vaste du ciel bleu. Putain de merde mais je divague grave là, voilà que je me prends pour un poète ? Je peux réellement décréter que je me fais chier et bien ! Il faut dire que cet ennui, je l'ai bien cherché, Shun et Makise, eux, avaient décidés de se faire la malle, de quitter tout simplement le bahut pour aller flâner en ville, boire et s'éclater. Moi, j'avais décidé de rester là, comme un pauvre imbécile, je devais bien l'admettre. C'était le calme plat dans l'établissement, une chose rare mais qui arrivait de temps à autre, et quand cela arrivait, on pourrait presque croire que Majisuka Suzuran est un lycée aussi normal que n'importe quel autre. A dire vrai, je préfères être ici, au calme, que chez toi avec mon père entouré de ses greluches, il en invité de plus en plus ces derniers jours, j'ai même l'impression qu'il veut me voir le plus souvent possible dehors, il sait parfaitement que je n'apprécie pas du tout leurs présences.

Je fumais donc tranquillement ma cigarette quand finalement un brouhaha attira mon attention, tout ce que j'aperçu, c'est une fille fuyant une masse de garçons, tous se dirigeant vers le portail. Ah ben voilà un peu d'action mais qui sincèrement ne m’emballait pas plus que cela, le sort d'une fille, je m'en battais royalement les couilles ! Je décide de rester là encore un peu, oui, je suis quelque peu masochiste parfois, je vais peut être finir par m'habituer à rester sans rien faire ? Non, pas possible, enfin j'aurais tenu deux secondes. Je me met sur mes jambes, reprend une autre cigarette et décide enfin de mettre un terme à cet ennui monstrueux en tentant de retrouver mes amis en ville. Je me dirige donc vers la sortie et recroise le petit attroupement que j'ai vu défiler à grande vitesse dans la cours, la pauvre fille se prenait une dérouillée comme jamais, j'arrive même à me dire que ce n'est pas très honnête comme bagarre, une gonzesse contre dix mecs. Je passe tout de même à coté, si elle en était arrivée là, elle devait le mériter, enfin jusqu'à ce que l'un d'entre eux, poussé par la victime finisse par me heurter, me forçant à lâcher ma cigarette que je venais à peine d'allumer.

« Enfoiré ! Putain mais je venais de l'allumer connard !! »

Faut pas gâcher mes clopes, il n'y a que moi qui décide quand je les jette et là ce n'était pas le cas. J’empoigne donc l'enfoiré et après lui avoir mis une droite qui l’assomma presque, je le balance un peu plus loin. Bien entendu, mon action attira l'attention de tous qui se décident de s'en prendre à moi, sauf que moi, dix gars comme ca, je n'en fais qu'une bouchée. Le problème fut rapidement réglé, tous finissent par terre avant de s'enfuir. Mon attention finit par se retrouver sur la jeune fille qui admettons sans l'admettre vraiment, je lui ai sauvé la mise. Moi, Genji, j'ai sauvé les fesses d'une meuf ...

« T'es vraiment nulle, gamine ! T'en prendre à dix gars, tu t'es prise pour wonder women ? Sache une chose, j'ai absolument pas sauvé ton cul volontairement, compris ? »

© charney


_________________
there is no such a thing as a fair fight
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 26/04/2014
→ Multicompte : Takahashi Yuki

MessageSujet: Re: Il ne s'est rien passé, OK ? - [PV Genji]   Jeu 10 Juil - 12:10


550 de large
Il ne s'est rien passé, OK ?
Quand les choses tournent mal
La bataille avait débuté d'une rien ... Pour le jeune homme qui venait de débarquer un coup avait suffi pour faire tomber la cigarette à terre et déclenché le bain de sang. Pourtant, ce n'était pas grand-chose ... Mais apparemment, c'était amplement suffisant pour le mettre en colère. Nezumi avait toujours dit que les gens ici étaient stupide ... Ils se contentent de taper comme des bourrins et leur cervelle ne leur sert à rien ... C'est bien trop facile de les manipuler ... Ça en deviendrait presque ennuyeux pour la demoiselle. Bien entendus, il ne fallait pas voir ça comme un acte héroïque oh non loin de là ... C'est uniquement qu'il aime taper sur les gens parce que ça a l'air de le défouler ... La brune ne fit même pas attention pour elle, il ne lui a pas du tout sauvé la mise ... Il était juste en plein milieu, c'est tout ... Pourquoi avait-il tapé l'incruste comme ça ... La jeune fille ne lui avait rien demandé après tout. Elle n'a pas besoin d'être secourue par qui que ce soit et ce gars-là n'avait pas intérêt à faire la moindre réflexion ...

C'est alors que le gars qui se prenait pour Jackie Chan se tourna vers la brune pour lui dire ses quatre vérités. La jeune fille se contenta de froncer les sourcils en croisant les bras. Lui sauvé la mise, tu parles ! Puis même involontairement ce n'est pas du tout ce qui s'est passé ! Elle ne l'a pas appelé pour venir ! En aucun cas elle n'aurait eu besoin de lui. La jeune étudiante soupira en regardant le massacre autour d'elle et essuya un filet de sang qui coulait au coin de ses lèvres. La jeune fille était loin d'être faible ! Elle aurait pu se débrouiller toute seule ! Ce n'est pas comme si c'était une demoiselle en détresse loin de là !

« Je te signalerais Superman, que je n'avais en aucun cas besoin d'être sauvé que ce soit volontaire ou pas ! J'aurais pu très bien me débrouiller toute seule, tu n'avais rien à faire ici ! » Déclara-t-elle en tapant un peu sur ses épaules et sa jupe pour retirer la poussière qui s'y trouvait. « Mais je te préviens, t'as pas intérêt de parler de ça à qui que ce soit ! Compris ? »

Menaces dont le brun pourrait totalement en ignorer l'existence, mais la jeune fille pouvait s'arranger pour lui faire payer ce geste même involontaire. Elle se foutait éperdument qu'il ait été en plein milieu au mauvais moment ou non, elle n'avait en aucun cas besoin qu'on la sorte de là. Elle l'aurait fait toute seule de toute façon. Mais si ce gars avait décidé de jouer les héros devant tout le monde ce n'était même pas la peine ! La brune avait de quoi faire couler ce garçon avec tous les plans qui courraient dans sa tête. Nezumi prit alors un chewing-gum qu'elle mit dans sa bouche avant de mettre les mains dans les poches de son sweat. Elle fit quelques pas pour se retrouver derrière le brun et resta un instant dos à lui.

« Si jamais j'apprends que la nouvelle a été rependue, je me chargerais personnellement de ton cas ... » L'averti-t-elle avant de tourner la tête vers lui. « Alors maintenant mêle toi de tes affaires et ne reviens plus marcher sur mes plates-bandes ! »

Mais c'est qu'il lui fallait de l'espace à la demoiselle. En effet, la jeune fille avait besoin de son terrain et comme tout le monde le sommet la faisait rêver. Le sommet de l'école et elle y parviendrait. Mais pas comme tous ces bourrins. Avec son cerveau. Personne n'avait jamais essayé et c'est certainement comme ça qu'elle y parviendrait avec très peu de dégâts à la clé.


100x100

Ft.

Takiya Genji
100x100

Our Story.

Première rencontre
100x100

HRP

S'il y a un soucis n'hésite pas à me le dire !

© Narja - Never-Utopia

_________________

I hate fight. But i love win ~ Nezumi la souris ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il ne s'est rien passé, OK ? - [PV Genji]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il ne s'est rien passé, OK ? - [PV Genji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lorsque ton passé t'appelle, ne répond pas. Il n'a rien de nouveau à te dire > Aidy ♥︎
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJISUKA SUZURAN :: 
Majisuka Suzuran
 :: → Portail.
-