Deux lycées de seconde zone de Tokyo ont été presque abandonnés par leurs directeurs. Pourquoi ? Car ces deux écoles, MajiJo, l'école des filles et Suzuran, l'école des garçons, sont réputées pour contenir des délinquants. En effet, leur but est d'atteindre le sommet du lycée pour en devenir le boss. Un Yakuza, Yukata Shin à ouvert un nouveau lycée et réunis les deux écoles pour n'en faire qu'une seule. Seulement, entre les Team qui s'affrontent, la cohabitation difficile, ceux qui veulent étudier et ceux qui veulent se battre, les élèves oublient une chose. Pourquoi un yakuza aussi puissant aurait fait cela ? Pourquoi un homme riche et aussi mesquin dépenserait des millions de yens pour ouvrir une nouvelle école ? N'oubliez pas de chercher le complot car il est peut-être bien plus proche que vous ne le pensez...


Partagez | .
 

 Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 23/05/2014
→ Multicompte : Hanabusa Aokiji

MessageSujet: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Mar 27 Mai - 15:18

Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Aujourd'hui je n'ai eu que trois heures de cours le matin. J'ai passé une petite partie de l'après-midi à réviser dans ma chambre mais je m'en suis vite lassé et je me suis alors ennuyé. J'ai alors décidé de sortir de la maison, de toute façon mes parents ne sont pas là, ils sont tous les deux au travail. Par précaution, j'ai laissé un post-it pour les prévenir que je sortais et qu'ils ne devaient pas m'attendre ce soir car, l'imprévu étant ce qu'il est, il se pouvait que je rentre tard, voir pas du tout.
Vêtu en noir et blanc avec mes lunettes de soleil sur le nez, je me suis mis à traînasser dans les rues de Tokyo sans but précis. Je prends juste le soin de ne pas trop aller vers le boutiques afin d'éviter toute folie dépensière incongrue. J'suis pas riche mais je suis capable de dépenser énormément d'argent, même quand j'en ai plus malheureusement.
Inconsciemment, mes pas m'ont guidé vers Majisuka Suzuran, le lycée que Ryuku fréquente. Un léger frisson m'a parcouru la colonne vertébrale. Cet établissement est empli de yankees violents voir sadiques. Un peu comme Ryuku, je sais à quel point il veut devenir cinglé mais... Je sens qu'il ne me fera rien. Je ne sais pas pourquoi, j'ai juste confiance.
J'ai jeté un regard sur l'écran de mon téléphone pour prendre connaissance de l'heure et je me suis rendu compte que mon ami n'allait pas tarder à sortir de l'établissement. J'ai hésité un moment entre aller l'attendre devant chez lui mais... Peut-être qu'il ne rentrerait pas directement... Je me suis alors mis au tournant de la clôture en béton et j'ai attendu patiemment de voir les élèves sortir.

Dix minutes plus tard, ce que j'attendais arriva mais malheureusement ce n'est pas Usagi qui me trouva en premier mais une bande de gros lourdauds qui prirent un malin plaisir à m'insulter et me bousculer un peu parce que je fais "trop gay" à leur goût. Et moi, comme à mon habitude, je baissais la tête en ne prononçant pas un mot. Je sais pas, peut-être que j'aurais juste souhaiter disparaître à ce moment là... Malheureusement, le fait que je reste muet avec les yeux humidités par les larmes les excitait un peu plus.
[size=10]mise en page : 2981 12289 0


Dernière édition par Suzuki Tsuneo le Mar 27 Mai - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Mar 27 Mai - 18:24




Ryuku & Tsuneo

« Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. »
C'était une journée de cours pour Ryuku, si du moins on pouvait appeler ça "cours". Entre les bagarres qui explosaient sans réelle raison et les profs préférant laisser les élèves vaguer à leurs occupations on ne peut pas dire que les élèves de Majisuka Suzuran apprenaient beaucoup. La plupart des élèves s'en contentait et Ryuku en faisait partit. Certes parfois il avait l'impression d'être venu en cours pour au final ne rien faire, mais soit! Il n'avait pas franchement le choix... Il n'avait pas d'ambition particulière pour son futur et était persuadé depuis longtemps que de toute façon son père lui transmettrait son affaire après l'avoir formé sur le tas. Un avenir tout assuré! Et ce n'était pas pour lui déplaire.

La journée se passa sans encombre pour Ryuku. Quelques bagarres par-ci par-la mais jamais rien contre lui. C'était... disons le, assez calme ces derniers temps. Pas de quoi fouetter un chat. Les cours prirent fin avec douceur. La classe se vida rapidement. Ryuku qui avait passé l'heure avec ses écouteurs aux oreilles se leva machinalement, rassembla le peu d'affaire qu'il avait sortit - autrement dit une feuille sur laquelle il avait griffonné pour passé le temps et un crayon - et se dirigea vers la porte. Traversant les couloirs, il passa devant deux trois conflits qui prenaient encore forme malgré la fin des cours. Le jeune homme poussa finalement la porte du hall de l'école et sortit, direction les grilles de l'école. Il avait envie de marcher aujourd'hui pour rentrer chez lui. Il n'habitait pas si loin que ça et qui sait les détours qu'il aurait soudainement envie de prendre.

Passant la grille il remarqua un petits groupes de gars attroupés. Ryuku ne se serait sans doute jamais arrêté s'il n'avait pas remarqué la cible des lourdauds. Il s'agissait de son ami, Tsuneo. Il coupa la musique qui jouait dans ses écouteurs et les retira, les fourrant sans ménagement dans sa poche tandis qu'il s'approchait du groupe.

- Ces gars t'emmerdent Tsuneo ?

Il ne leur prêta pas la moindre attention, se concentrant uniquement sur son ami. Avec un peu de chance les gars comprendraient rapidement la situation et partiraient d'eux même. Dans le cas contraire Ryuku se devrait de les y aider un peu...

CODAGE DE © MRS HYDE.

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 23/05/2014
→ Multicompte : Hanabusa Aokiji

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Mar 27 Mai - 21:07

Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
L'un des coups d'épaule de la part d'un des types fit tomber mes lunettes, un autre les écrasa d'une grosse godasse. Je me suis pourtant entêté à ne pas réagir. J'aurais certainement l'air ridicule à tenter de me défendre... Ils se moqueraient sûrement encore plus et me frapperaient pour de bon. Le moment de brimade me parut une éternité mais j'ai eu la chance de voir la lumière au bout du tunnel. J'ai entendu la voix de mon ami : elle me demandait si les autres m'emmerdaient.
J'ai lentement levé les yeux vers le visage familier et j'ai secoué la tête : non. Je suis un lâche qui se fait maltraiter et qui le nie. Les autres avaient l'air bien embêtés pour le coup mais d'un regard ils semblaient s'être mis d'accord : à cinq contre un, Ryuku ne pourrait pas faire grand chose. Je voyais déjà la scène : deux qui tiennent, deux qui frappent et l'autre qui matte. J'ai quelque peu pâlit, ça se voyait clairement sur mon visage que j'avais la trouille.

« On s'en va... »

J'avais parlé tout en me glissant entre les gars pour m'approcher de Ryuku. L'un deux me fit un croche-patte en ricanant, je l'ai même entendu siffler un « tafiole » entre ses dents. C'est blessant, bien sûr mais... Je ne suis pas choqué de l'entendre alors j'ignore ce mot de plus qui me dégoûte pourtant. Pendant qu'ils ricanent comme des porcs, je me tiens au bras d'Usagi : c'est à lui que je me suis rattrapé quand j'ai perdu l'équilibre. Je lève la tête vers le visage de mon ami et fait ma tête de bébé, une petite moue sur les lèvres.

« Pardon Ryuku... » fis-je avec le ton du gamin qui a fait une grosse bêtise, quelques larmes au coin des yeux.

C'est vrai, je n'aurais jamais du venir l'attendre ici, j'aurais du aller patienter devant chez lui... Je commençais à pousser un peu Ryuku pour qu'on s'en aille mais un « pas si vite » résonna plutôt rapidement et les autres s'approchèrent de nous sans hésitation. Je la sens mal cette histoire et tout est de ma faute.. Y'a des fois où je ferais mieux de m'abstenir de sortir de la maison.
mise en page : 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Jeu 29 Mai - 16:24




Ryuku & Tsuneo

« Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. »
Tsuneo avait la trouille, ça se lisait clairement sur son visage. Il n'avait qu'une hâte, sortir de ce guêpier. Ryuku ne pouvait pas lui en vouloir. Majisuka Suzuran n'était pas franchement le meilleur endroit pour avoir la paix. Tsuneo tenta de se rapprocher de Ryuku sans doute pour se sentir un peu plus en sécurité et pouvoir l'inciter plus facilement de partir. C'était sans compter sur les abrutis. L'un d'eux fit un croche-patte à l'innocent Tsuneo et laissa échapper un petit ricanement. Le regard de Ryuku s'assombrit un peu plus. Il leur aurait bien foutu une branlée sur le champ à cette bande d'imbéciles mais Tsuneo n'apprécierait sans doute pas trop. Lui et son côté pacifiste... Le pire c'est que lorsqu'il se rattrapa à lui, Tsuneo s'excusa. Comme si c'était sa faute... Ryuku le gratifia d'un "c'est rien". Ils commencèrent ensuite à partir, s'éloigner le plus possible de cette foutu école était surement la meilleure idée, du moins si les autres ne les avaient pas arrêtés.

- Pas si vite...

Ryuku s'arrêta soudainement. Il lança un rapide regard à Tsuneo dans le genre "désoler" lorsque le type à la tête des abrutis s'interposa devant eux. Ryuku n'avait pas vraiment le choix. En fait si, mais il commençait à être ps mal énervé à présent. Qu'on le traine lui dans la boue, qu'on le couvre de coups et blessures passait, mais qu'on s'en prenne à Tsuneo c'était autre chose. Ils leurs avaient pourtant laissé une chance mais non, il avait fallut qu'ils décident de revenir à la charge. Mauvaise idée, très mauvaise idée.

- Si tu veux t'battre vas plutôt voir les crows.

Il n'avait pas vraiment envie de se battre la, maintenant. Peut-être plus tard, surement plus tard. Il ne laisserait pas cet événement impuni. Dès le prochain jour de cours il irait surement les trouver un à un, les terroriser comme il sait si bien le faire et les faire traverser quelques portes, fenêtres ou volées d'escaliers.

CODAGE DE © MRS HYDE.

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 23/05/2014
→ Multicompte : Hanabusa Aokiji

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Ven 30 Mai - 17:46

Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
J'avais lâché le bras de Ryuku pour marcher, je souhaitais qu'on se carapate en vitesse mais forcément, les abrutis en avaient décidé autrement. Ils étaient plus nombreux que nous... Enfin, plus nombreux que Ryuku parce que moi je ne vaux pas grand chose et je ne sais pas si finalement ils n'en ont pas qu'après mon ami à présent. Après tout, c'est lui le distributeur de raclées, pas moi. Alors ils veulent peut-être en profiter tant qu'ils sont en groupe. J'ai soupiré discrètement, un peu d'agacement, un peu de dépit. Je comprends pas pourquoi les choses ne peuvent pas simplement être faciles, ça serait tellement mieux ! Et puis pourquoi tant d'agressivité ? Quel est leur but à tous ? J'ai entendu plusieurs fois que ce lycée est plein de délinquants qui veulent s'affirmer et devenir supérieurs aux autres... Pourquoi faire ? Ca ne les avancera pas dans la vie de jouer à « qui tape le plus fort ». Même Ryuku... Je ne comprends pas pourquoi il reste là-dedans... M'enfin...
Je n'ose pas trop regarder les mecs qui nous ont fait nous arrêter. Mon ami a dit à celui qui était à la tête d'aller voir quelqu'un d'autre s'il souhaitait se battre. J'arrivais à sentir l'énervement de Ryuku, je le connais bien et je sais quand il commence à être agacé. Je sais bien aussi qu'il ne faut pas le mettre en colère, ça pourrait être catastrophique pour eux.

« L'opportunité est trop belle pour la laisser passer, allié de Serizawa. »

Et alors celui qui nous tenait la jambe depuis tout à l'heure s'élança vers le bassiste en gueulant comme un attardé. Puis à peine une seconde plus tard, les autres ont suivi. J'ai regardé la scène avec les yeux écarquillés : je ne savais tout simplement pas quoi faire. Aider Ryuku ? Je suis bien incapable d'être efficace dans une telle situation, je finirai très certainement au sol et assommé. Alors rester comme ça et attendre ? C'est un peu cruel... Et complètement lâche. Mais ça me ressemble en fait. J'étais juste figé, je fixais cette colonie de bras et de jambes qui s'agitaient juste pour faire mal, je me sentais impuissant.
mise en page : 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Mer 4 Juin - 21:12




Ryuku & Tsuneo

« Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. »
- L'opportunité est trop belle pour la laisser passer, allié de Serizawa

Et le voila qui s'élançait vers Ryuku, dans un cris de guerre qui se voulait quoi ? Virile ? Encourageant ? C'était surtout ridicule. Pas mal de personnes se retournaient sur eux, observant la scène de loin. Ryuku roula des yeux avant de se décider à agir. Le blond s'écarta légèrement vers la gauche et attrapa le type dans son élan par les cheveux, le tirant violemment en arrière pour l'envoyer se fracasser sur deux de ses potes qui arrivaient déjà en trombe eux aussi. Une technique stupide pour une belle brochette d'abrutis.

- Reste en arrière Tsuneo, je me charge rapidement d'eux et on pourra y aller.

Ryuku envoya un coup de pied droit dans les bijoux de famille du quatrième type avant de lui flanquer un coup de genou dans le visage alors qu'il s'abaissait. Il prit ensuite appui sur lui, accroupi au sol, pour arriver chez le cinquième par le haut, lui envoyant une droite sur l'épaule qui se présentait à lui, la droite, le forçant à plier les jambes et à se tenir l'épaule par la suite. Son bras le plus utile était donc hors d'usage. Il lui faudrait soigner ça au plus vite. Ryuku, toujours en bon état s'arrêta donc, observant le chef du petit groupe.

- Tu compte envoyer tous tes potes à l'hosto ou tu nous fout la paix ?

CODAGE DE © MRS HYDE.

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 23/05/2014
→ Multicompte : Hanabusa Aokiji

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Jeu 5 Juin - 16:55

Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Les gens autour nous regardaient et je m'en sentais un peu gêné. Moi qui voulait juste attendre Ryuku et partir avec lui sans attirer l'attention, c'était raté. Décidément, la discrétion c'est difficile à atteindre, c'est bien dommage. J'espère qu'il ne m'en voudra pas trop d'avoir provoqué tout ça rien qu'en venant par ici. J'ai rien demandé en plus...
J'ai soupiré en attendant mon ami me dire de rester en arrière. Quel autre choix pourrais-je avoir ? Me faire casser la gueule ? Ça me tente pas trop. Alors j'ai simplement obéi et j'ai attendu. J'ai même reculé de quelques pas pour ne pas me prendre un coup de la part de quelqu'un qui avait mal visé.
En attendant qu'il en finisse avec ces parasites, je regardais parterre. Je n'aime pas regarder la violence en face, je jetais juste quelques brefs regards dans leur direction pour m'assurer que Ryuku était encore entier – et c'était le cas – et pour voir si c'était fini ou pas.
Le temps me parut extrêmement long mais j'ai fini par entendre de nouveau la voix de mon ami qui s'adressait probablement au leader de la bande. J'ai alors levé les yeux sur eux pour de bon et j'ai vu les autres qui faisaient un peu grise mine devant le sadique que pouvait devenir Ryuku.

« Allez les gars, on se casse. Usagi, tu nous le paieras ! »

La menace me provoqua un frisson désagréable. J'ai beau savoir que mon ami est fort et capable de s'en sortir, je ne peux m'empêcher d'avoir peur pour lui. Pour l'instant tout va bien mais si un jour ça n'allait plus ? Si un jour je venais à le perdre pour de bon ? Qu'est-ce que je deviendrais ?
Je me suis calmement rapproché de lui et ai prudemment posé ma main sur son bras.

« Est-ce qu'on peut y aller maintenant..? »

Mon ton était en même temps pressant et hésitant. Ça sonnait plus comme une demande d'autorisation qu'autre chose mais j'avais vraiment envie qu'on parte d'ici, qu'on passe à autre chose et qu'on soit un peu tranquilles. Était-ce trop demander ?
mise en page : 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ▲ La fureur du dragon.
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 31/12/2013
→ Multicompte : Kiba Chunsa

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   Mar 17 Juin - 21:44




Ryuku & Tsuneo

« Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. »
Le gars avait sous estimé Ryuku lorsque celui-ci était hors de lui. Et encore, il était parvenu à se contrôler. Ryuku portait assez bien son surnom de dragon de Suzuran. Il lui arrivait, trop souvent, de perdre littéralement les pédales et d'envoyer ses adversaires à l'hosto ou tout du moins à l'infirmerie. Ce n'était pas un tendre, loin de la. Pas avec ses adversaires en tout cas. Avec ses proches c'était autre chose.
Entendant la menace de l'autre, Ryuku esquissa un petit sourire sadique en coin. Il voulait vraiment regouter à la défaite ? Le blondinet lui aurait bien sauté dessus pour l'envoyer valser trois mètres plus loin mais quelque chose l'en empêcha. Il sentit une main se poser sur son bras et la lueur de folie dans son regard s'estompa lorsqu'il entendit le son de la vois de Tsuneo. Il se retourna alors vers lui, un sourire plus sympathique aux lèvres.

- C'est bon, on s'casse.

Et le bandé commença à marcher avec son ami, s'éloignant du lycée Majisuka Suzuran. Il aimait bien cet endroit, il aimait bien le combat en général, ça lui permettait de se défouler et se prendre des coups, sentir son sang dans sa bouche lui donnait l'impression de vivre. Mais il savait combien Tsuneo était opposé, combien le combat au lieu de l'attirer le révulsait. Ryuku n'avait donc pas envie de lui en faire subir davantage. Ils s'éloignèrent du lycée à allure légèrement plus rapide que la normale.

- Fais attention quand tu t'approche de cette école, ce sont tous des tarés. Sinon, tu veux faire quoi aujourd'hui ?

CODAGE DE © MRS HYDE.

_________________
" Je lui ai démoli le bras, d'accord ! Mais c'était un accident absolument involontaire. Ça aurait pu arriver à n'importe qui. [...] Une perte momentanée de coordination musculaire, tu vois. Quelques petits kilos d'excédent d'énergie par seconde, par seconde ! "- Shining.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ∇ PV Usagi Ryuku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)
» Akinator, le génie
» Kimberly où celle qui compte devenir une déesse...
» A la bibliothèque de Travia, ou quand on s'adresse à quelqu'un, c'est bien de ne pas lui faire peur quand même [Libre]
» Détester quelqu'un, c'est l'embêter. Alors pourquoi embêter quand on apprécie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJISUKA SUZURAN :: 
Majisuka Suzuran
 :: → Portail.
-