Deux lycées de seconde zone de Tokyo ont été presque abandonnés par leurs directeurs. Pourquoi ? Car ces deux écoles, MajiJo, l'école des filles et Suzuran, l'école des garçons, sont réputées pour contenir des délinquants. En effet, leur but est d'atteindre le sommet du lycée pour en devenir le boss. Un Yakuza, Yukata Shin à ouvert un nouveau lycée et réunis les deux écoles pour n'en faire qu'une seule. Seulement, entre les Team qui s'affrontent, la cohabitation difficile, ceux qui veulent étudier et ceux qui veulent se battre, les élèves oublient une chose. Pourquoi un yakuza aussi puissant aurait fait cela ? Pourquoi un homme riche et aussi mesquin dépenserait des millions de yens pour ouvrir une nouvelle école ? N'oubliez pas de chercher le complot car il est peut-être bien plus proche que vous ne le pensez...


Partagez | .
 

 Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience. → ft. Nagasaki Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 03/04/2014
→ Multicompte : Suzuki Tsuneo

MessageSujet: Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience. → ft. Nagasaki Black   Ven 23 Mai - 17:12

Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience.
A lot of holes in the desert, and a lot of problems are buried in those holes.
C'est en retard et en courant que je suis arrivé au travail ce soir. Directement après les cours, je suis allé à la maison. Je savais ma mère pas trop dans son assiette alors j'avais rapidement été m'enquérir de son état. Je l'avais fait se mettre au lit et lui avait servi une soupe instantanée, rien de bien délicieux mais quelque chose de chaud est quelque chose de bon pour une malade. A présent, je présentais mes excuses sans pour autant me justifier sous le regard sévère du propriétaire de la supérette. Je ne parle pas de chez moi. Je ne parle pas de ma mère, de ce qui fait mon quotidien en dehors de l'école. Aujourd'hui mon comportement est un peu moins jovial qu'à l'accoutumée et je n'arrive jamais en retard alors il m'a vite pardonné en me sommant de vite me mettre au travail. Je suis passé à côté de la caisse où se trouvait Black et son enfant, j'ai fait un tour dans l'arrière boutique et en suis ressorti avec une caisse que j'ai amené dans un rayon afin de le réapprovisionner. A partir du moment où je n'avais plus la caissière et son gamin en vue, ce dernier s'est mis à chouiner... Que dis-je ? Il hurlait. C'est alors que dans mon dos, j'ai entendus deux petits vieux qui parlaient entre eux, se pensant sûrement discrets.

« Oulala, quel boucan. Heureusement que les nôtres n'étaient pas comme ça ! avait fait remarquer la vieille.
Puis le vieux a enchaîné : « C'est une honte. De nos jours les parents ne savent même plus éduquer un enfant. Une bonne correction de temps en temps ça... »

Ahem. Je me suis raclé la gorge tout en les fixant. Ils se sont alors instantanément éclipsés un peu plus loin. C'est vrai que c'est pas agréable d'entendre un enfant hurler mais c'est qu'un jeune enfant. Et puis c'est pas toujours la faute de la mère. Je n'aime pas spécialement Black mais quand même... Je suis sûr qu'elle fait de son mieux pour être une bonne maman.
Je suis revenu vers la caisse avec mon carton vide sous le bras et me suis adressé à la caissière.

« Essaye de le calmer, les clients sont mécontents. »
2981 12289 0


Dernière édition par Hanabusa Aokiji le Mer 11 Juin - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: Re: Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience. → ft. Nagasaki Black   Sam 24 Mai - 19:07



❝ Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience.
• feat. Hanabusa Aokiji •



Tu n’as pas d’autre choix que d’amener ton fils avec toi au boulot. Pour cause, ta cousine ne peut le garder. Enfin, ce n’est pas chose rare. Ça arrive même assez fréquemment… Bon, ok, d’accord… Très fréquemment à vraie dire. Ton patron ? Il n’aime pas particulièrement ça. Mais c’est quelqu’un de gentil et compréhensif ou du moins, ce n’est pas un mauvais bougre. Alors, il te l’autorise, et pour ça, tu lui en es très reconnaissante.

Alors que tu arrives sur ton lieu de travail, tu salues rapidement un peu tout le monde avant de finalement te rendre à l’arrière-boutique où tu enfiles ton tablier. Une fois fait, direction la caisse qui t’attend.

Arrive, quelques minutes plus tard, l’un de tes collègues. Pas celui que tu apprécies le plus. En effet… Vous ne vous êtes jamais réellement parlé, et tu ne sais de lui que son prénom mais une chose est sur : Tu ne l’aimes pas. Alors qu’il disparaît de ton champ de vision, tu recommences à sourire innocemment et à taper la causette avec ta cliente. Seulement voilà que ton enfant se met à geindre. Tu t’excuses auprès de la dame face à toi, lui demandant un instant. Elle râle, bien évidemment. Tu lèves les yeux au ciel légèrement agacé. C’est toujours comme ça de toute façon. Mais tu t’en fiches, quoi qu’il en soit tu comptes bien t’occuper de ton fils que tu sors de son sac kangourou. Tu cherches à comprendre pourquoi s’est-il soudainement mit à pleurer. Il ne peut pas avoir faim… Sa couche ne semble pas être pleine. Tu tentes de le bercer mais rien à faire, il continue. Face à toi, la cliente commence à s’impatienter. Tout comme ceux qui attendent leur tour.

« Essaye de le calmer, les clients sont mécontents. »

Aokiji venait de prendre la parole, tu lui lances un regard noir. La bonne blague, si seulement c’était si simple…

« C’est bon, on peut s’occuper de moi maintenant. »

Tu ne comprends pas, ton fils c’est calmer… Comme ça… D’un coup. À présent il fixe ton collègue et semble fasciné par celui-ci. En plus de ça, le voilà qu’il tend ses petits bras en sa direction.

« Donnez-lui votre fils un instant et occupez-vous un peu de nous ! »

Tu te retiens de foutre une baffe à cette bonne femme.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 03/04/2014
→ Multicompte : Suzuki Tsuneo

MessageSujet: Re: Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience. → ft. Nagasaki Black   Sam 24 Mai - 22:33

Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience.
A lot of holes in the desert, and a lot of problems are buried in those holes.
Ah tiens, on dirait bien qu'elle l'a pas trop bien pris. Par son regard, j'ai l'impression de me prendre une claque dans la gueule. Je lui adresse un petit sourire en coin qui n'a rien à faire dans la situation actuelle. Par contre, chose positive : l'enfant s'est calmé. Chose négative : la cliente se montre impatiente. Elle parle même un peu sèchement à ma collègue tout en lui suggérant de me confier son fils pour qu'elle puisse enfin s'occuper d'elle. Je lève les yeux au ciel ; est-ce que j'ai une tête de babysitter ? Je baisse mon regard vers le fils de Black qui me regarde avec de grands yeux brillants et qui me tend les bras. C'qu'il est mignon quand même... Pas comme sa mère ! Quoi que... Si on lui enlève son regard de killeuse, Black est une demoiselle plutôt mignonne. Mais j'ai jamais tenté de la draguer. Ah non, imaginez déjà la douche froide en la voyant bosser ici, le masque que je porte pour le lycée ne tient pas à grand chose maintenant qu'elle sait. Elle sait que je roule pas sur l'or contrairement à ce que je prétends à Majisuka Suzuran. J'ai vraiment la poisse...
Mes yeux passent de l'enfant à Black, de Black à la cliente, de la cliente au gamin. Un petit sourire revient étirer mes lèvres. Oh je suis sûr que miss Nagasaki a envie de taper sur la cliente. Et j'ai bien envie de l'agacer un peu plus. Alors je prends la parole tout en affichant une gueule d'hypocrite fini :

« Mais bien sûûûr ! Mademoiselle a raison ! Donne le moi, je vais m'en occuper ! ~ »

Je sais qu'avec les femmes d'âge moyen "mademoiselle" ça fait toujours mouche. Ça les rajeunit et elles adorent ça. Ça permet de la flatter pour lui donner ne serait-ce qu'un peu plus de sympathie à notre égard alors que je tends les bras vers Black pour qu'elle me donne son enfant. Je sais qu'elle m'aime pas. Je sais qu'elle aura pas confiance. Peut-être même que la tronche que j'affiche va la dégoûter. Mais que voulez-vous ? La perspective m'amuse. Et puis au pire, j'aime bien les gamins. J'ai eu une jeunesse pourrie alors je suis gentil avec les enfants, je ne souhaite à aucun d'entre eux ce que j'ai vécu. Plus tard si j'ai des mômes je serai sûrement un papa gâteau.
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience. → ft. Nagasaki Black   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le pire con, c'est le vieux con. On peut rien contre l'expérience. → ft. Nagasaki Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment affronter ses pires craintes [Lila]
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» Sélection de vieux films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJISUKA SUZURAN :: 
Tokyo lifestyle
 :: → Takeshita Dori.
-